15 janvier 2018

Quand la ville ensevelit les sols

Quand la ville ensevelit les sols
L'étalement urbain accentue la pression sur les terres en gommant une batterie de services écosystémiques indispensables aux équilibres planétaires.
Routes, infrastructures publiques, parkings, zones commerciales et pavillonnaires, aéroports... Avec l'étalement urbain, les sols se couvrent partout d'un épiderme étanche qui inquiète de plus en plus les chercheurs. Dans une expertise scientifique livrée avant Noël pour aider le gouvernement à élaborer une stratégie de lutte contre l'artificialisation des sols, l'Inra (Institut national de la recherche agronomique) et l'Ifsttar (Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux) s'alarment des dommages que fait peser le bétonnage sur l'environnement de l'homme : fragmentation des paysages, perturbation des écoulements hydrologiques, pollution des milieux, grignotage de la biodiversité, hausse des températures, augmentation des nuisances acoustiques, disparition des terres agricoles... « Ce mécanisme est devenu la principale menace pour la santé des terres fertiles » , résument les deux instituts.
Voir aussi : INRA - Sols artificialisés et processus d'artificialisation des sols