10 juillet 2017

Pollution aux particules fines : peut-on faire confiance aux mesures des microcapteurs ?

Pollution aux particules fines : peut-on faire confiance aux mesures des microcapteurs ?
En mai dernier, la mairie de Paris a lancé « Pollutrack » : une flotte de microcapteurs placés sur le toit de véhicules roulant dans la capitale pour mesurer la quantité de particules fines dans l’air en temps réel. Un an plus tôt, c’était Rennes qui proposait aux habitants d’évaluer la qualité de l’air à l’aide de capteurs individuels.